5. Après l’apprentissage: Que se passe-t-il?

A la fin de ta formation, tu as droit à un certificat d’apprentissage écrit de ton entreprise ou ton organisme de fomation (cf. § 16 loi sur la formation professionnelle BBiG). Le certificat d’apprentissage te servira pour des candidatures futures dans d’autres entreprises.

Le « certificat simple » contient des informations sur le type, la durée et le but de ta formation ainsi que sur les capacités et les connaissances acquises. Le « certificat qualifié » contient en plus des appréciations: indications sur ton comportement, ton travail et tes capacités professionnelles particulières. L’employeur a l’obligation d’établir un certificat simple. C’est à toi de demander un certificat qualifié cf. § 16 BBiG) – et tu dois le faire. Il est plus complet et plus pertinent. En outre, il est courant de candidater avec un « certificat qualifié ».Même si après ton apprentissage, tu es embauché par ton entreprise: ne fais pas l’impasse sur le certificat! Le certificat d’apprentissage est important pour des candidatures futures.

Les certificats doivent être formulés de façon bienveillante et aider l’apprenti dans son évolution professionnelle. Aussi, le langage utilisé dans le certificat est-il positif. Mais ce qui sonne bien n’est pas toujours une bonne appréciation. Il existe ce qu’on appelle un « langage certificat » qui révèle en partie tout autre chose que ce que l’on pense. Quelques exemples du langage certificat:

L’évaluation résumée du travail: 

  • « Elle a toujours effectué les travaux confiés à notre plus grande satisfaction » correspond à la note « très bien ».
  • « Monsieur XY a effectué son travail toujours à notre entière satisfaction. » correspond à la note « bien ».
  • Madame A a effectué son travail à notre entière satisfaction et répondu à nos attentes. » correspond à la note « satisfaisant » à « suffisant ».
  • « Il a en général effectué les travaux confiés à notre satisfaction. » correspond à la note « médiocre ».
  • Monsieur B s’est toujours efforcé de répondre à nos attentes. » correspond à la note « insuffisant ».

Exemples d’appréciations négatives cachées :

  • « Il a travaillé conformément aux règles. » signifie, il a travaillé  d’après les consignes mais sans initiative personnelle.
  • « Elle s’est intéressée à ce qu’elle faisait. » signifie, il n’y a rien à lui reprocher, mais elle n’a pas de qualités.
  • « Il a contribué à la bonne atmosphère de travail. » signifie « il était paresseux et préférait bavarder avec les collègues au lieu de travailler.

L’absence d’aspects importants peut aussi être une appréciation négative. L’absence par exemple d’appréciation de ton comportement dans l’entreprise vis-à-vis des supérieurs, des collègues et éventuellement des clients, peut signifier: ton comportement n’était correct. Mais quelques fois aussi, quelque chose peut être oublié sans méchanceté – tu dois en tout cas exiger que cela soit ajouté.

Tu peux exiger un nouveau certificat s’il contient de fausses informations ou appréciations. Le mieux est de faire relire ton certificat par quelqu’un qui comprend le langage des certificats. Pour cela et aussi pour toute autre problème: adresse-toi simplement à ton syndicat.

  Apprentissage et après?